LARDEUX Dominique

LARDEUX Dominique

L'abstraction selon Dominique L.

[...]

Dominique Lardeux a compris qu'il faut trouver un titre pour le phénomène plastique que constituent ses oeuvres, afin d'éviter la confusion : texte et représentation (abstraite). L'abstraction est l'invention d'une représentation qui diffère le pseudo-reconnaissable afin d'aboutir à la connaissance (au connaissable). Pseudo ; parce qu'une œuvre picturale n'est pas semblable à la réalité, elle en est la peau, une peau. Cette surface que Dominique Lardeux rend visible, parce qu'il a trouvé comment faire. Il faut matérialiser le temps, lui trouver une "apparence". C'est un problème très difficile, c'est cela l'abstraction. On ne l'atteint pas en faisant fi du réel, au contraire.

La recherche en réseau et en "suspend" (comme suspendu) inventée par Dominique Lardeux engage la théorie, à travers les linéaments, à désintriquer des mythologies réflexives proposées par les textes en histoire de l'art servant à appréhender les concepts d'abstraction.

Le 20-02-2011

Yves Sanz, historien d’art.

Coordonnées